retour

La cohérence et l’appropriation stratégique

Les résultats

 

« En un an, avec l’approche Balthazar, nous avons réussi à converger vers une vision ambitieuse de notre entreprise et réussi à faire adhérer au projet les différentes parties prenantes de l’entreprise » (DG Entreprise du CAC 40)

 

« La singularité de l’entreprise a été présentée à ce qui a permis de mettre en mouvement et d’engager les collaborateurs autour d’un projet commun » (DRH Entreprise Assurances)

 

« On prend les idées, on les mélange, on regarde par d’autres angles ce que ça peut donner. Cela crée de la valeur par des approches radicalement différentes de ce que l’on a pu voir » (DG Entreprise du CAC 40)

La cohérence et l’appropriation stratégique